2018.18.Buis les Baronnies

Publié le par alexis

2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies

la question était : notre séjour à Buis peut-il être sur le blog de Majo et Alexis puisque Majo n'est pas là ?Finalement, le plaisir de ce séjour m'a convaincu ! Je vais donc réaliser un ou deux articles sur notre séjour. 

Puisque je dis notre , je vous présente les protagonistes . Ne vous fiez pas aux apparences, vous les voyez peut-être attablés à une terrasse en train de prendre un repos bien mérité, mais toutes ( Martine et Yvette sont avec nous ) et tous se révèlent redoutables sur un vélo de route !

2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies
2018.18.Buis les Baronnies

manque à l'appel Francis, le neuvième cyclo vaincu non par le Ventoux, mais par ses maux de dos.

" le groupe "

" le groupe "

Voilà le groupe paré pour les "promenades "

Et quand je dis promenades, jugez plutôt : lundi pour se mettre en jambes, petit tour vers Malaucène et les Gorges de la Nesque. Paysage somptueux, mais route tout aussi "somptueuse " puisque elle nous fait grimper (en pente douce d'accord ) durant une vingtaine de kms. Première escale à Sault pour le ravitaillement . Superbe terrasse de restaurant dominant la vallée. Halte nécessaire après 75 kms. 

Ici, petit apparté. Je n'ai pas reçu de menaces, mais " le groupe " m'a défendu de personnaliser sans avoir son aval avant la parution de l'article. Comme je ne veux pas céder au chantage, tout le monde se nommera "on " ... à son avantage ou à son détriment. 

Ainsi je peux vous signaler que "on" arrive à rouler comme un champion après avoir bu de la bière et du rosé ! Je peux aussi vous dire que "on" a fait notre admiration lorsque nous avons quitté Sault pour les 40 deniers kms (soit total 115 ) , "on " donc nous a quittés pour partir escalader le Ventoux ! 

Moi, (je me suis donné l'autorisation de me citer ) je suis rentré à l’hôtel complètement cuit , tout à fait certain qu'il me serait impossible de mettre une pédale devant l'autre pour la deuxième sortie ! 

Et pourtant ... ce matin, le trajet ayant été légèrement raccourci, j'ai pris le départ avec une certaine appréhension ! Surprise, mes maux de la veille étaient envolés et j'ai bien tenu la distance. Direction Vaison la Romaine puis Beaumes de Venise où nous avons déjeuné ! les dames nous ont rejoint à Vaison la Romaine et ont accompagné le groupe pour prendre le repas ( bière et rosé pour "on " ) et terminer la journée ensemble. Ce qui veut dire qu' au retour il y avait Suzette .Je sais, j'ai promis de ne pas citer de nom, mais Suzette est ... un village au sommet d'un col de 7 kms . et quand je dis col, c'est COL. Là aussi nous avons admiré "on" qui s'est battu(e) jusqu'au sommet, alors que on, on et on s'escrimaient à pédaler avec courage. Mais c'était dur ! total du jour , 91 kms.

Deux mots pour terminer , le temps est vraiment splendide et nous traversons toute les régions de vin , gigondas, sablet, seguret, rasteau ( pas encore ) ,vinsorbres, beaumes bien entendu, ce qui fait évidemment saliver encore plus  "on ".

bonne nuit à tous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Oups j ai pas dncore retrouvé mes lunettes dans mes bagages , on ne sais pqs corriger sa prose ?
Répondre
B
Allez les jeunes !!
Bonjour a lon ancienne collegue Martine
Répondre